Philippe Starck, partisan d’un design démocratique, qui a su imposer sa signature humaniste dans le secteur hôtelier.

« Un hôtel est comme un film dont je serais le metteur en scène. J’imagine le va et vient des gens, ce qu’ils vont vivre, ce qu’ils vont ressentir. Je crée des histoires empruntes d’amour, d’humour, de poésie, de tendresse, de surréalisme et d’art. »

Retour sur le parcours d’un créateur talentueux

Né en 1949, Philippe Starck est un créateur français qui exerce dans divers domaines tels que le design industriel, l’architecture, la décoration d’intérieur, le mobilier urbain… C’est de son père, concepteur aéronautique que lui vient sa passion pour la création. Alors étudiant à l’école d’art privé Nissim de Camondo, c’est en puisant son inspiration chez le visionnaire Quasar Khanh, qu’il crée en 1969 son tout premier meuble gonflable pour l’association Perce-Neige ; amorce d’une réflexion sur l’immatérialité qui montre déjà son intérêt pour les lieux de vie. Puis il travaille ensuite en tant que directeur artistique de la maison d’édition de Pierre Cardin. Après avoir designé des objets iconiques, dont une lampe volante et un néon portatif, il imagine en 1976 les magnifiques décors de mythiques boîtes de nuit comme La Main Bleue à Montreuil et Les Bains Paris, avant d’ouvrir sa première agence de design industriel, Starck Products, qu’il rebaptise par la suite Ubik en référence au roman de Philip K.Dick. Et commence peu de temps après à collaborer avec de grands éditeurs italiens comme Alessi, Driade, Kartell et internationaux tels que l’Autrichien Drimmer, le Suisse Vitraou et l’Espagnol Disform. La notoriété de Philippe Starck ne cesse d’augmenter et celui-ci révolutionne le milieu du design. c’est pourquoi, en 1983, Le Président François Mitterrand le contacte sur recommandation de Jack Lang, Ministre de la Culture, afin de s’occuper de la décoration des appartements privés de l’Elysée.

De beaux projets hôteliers

Philippe Starck est également amené à designer de nombreux hôtels internationaux au cours de sa carrière. Il vient ainsi bousculer les codes du secteur hôtelier en imposant sa vision à des établissements comme La Réserve Eden au Lac de Zurich, Le Brach Paris, Le South Beach hôtel de Singapour ou encore Le SLS Brickell de Miami, La Cidad Matarazzo de Sao Paulo et l’Hôtel 9 confidentiel à Paris du groupe Tagerim Promotion actuellement équipé de matelas 100% made in France Le Matelas Français.


Accompagné de l’entrepreneur américain Ian Schrager, il design en 1984, le Royalton de New-York. Puis il est chargé d’imaginer l’intérieur du Delano à Miami en 1995, Le Mondrian à Los Angeles et le Saint Martin’s Lane de Londres en 1999 ainsi que le Sanderson en 2000, etc… Parmi ses derniers succès, on retrouve son tout premier 5*, Lily of the Valley Hôtel de la Croix-Valmer ; lequel révèle un décor à son image. Inspiré des jardins de Babylone et de la mythologie grecque, on y aperçoit des céramiques, des vases en terre cuite, du mobilier en rotin et coussins à rayures. Il laisse alors transparaitre une atmosphère accueillante et chaleureuse.

Starck essaie de transformer chaque projet en un lieu d’émotions et d’expériences, en faisant de chaque hôtel un endroit de rencontres et non plus un lieu de transit interpersonnel. Talentueux et de bon goût, il n’a pas fini de vous en mettre plein la vue.